Retour en 2013 / 2014 (nouvelle infra montaigu.io)

Je me demande jusqu’ou le retour dans le passé va aller. Me voilà dans une infra quasiment terminée. Et comparé à ce que je racontais dans cet article avec l’usage du kubernetes, depuis que j’ai décidé de revenir à l’ancienne mode, j’avance enfin. Les choses s’installent et fonctionnent enfin…

Le plus drôle c’est que finalement les outils que j’avais décidé de mettre en place aux alentours de 2014, Wallabag, freshRSS, Shaarli, DokuWiki sont finalement toujours maintenus et restent les compromis simple, open et efficace encore en 2020. Cela avec d’autres outils très sympas comme ISPConfig et Wekan.

Je vais enfin pouvoir démonter mes autres serveurs et me consacrer au fine tuning de la nouvelle infra. Ouf !

Combiner shaarli et poche ?

La fonction pourrait être la même pour tout outil d’expression (genre wordpress, qui commence à me gonfler au passage) mais du fait de la conception, du concept et de la simplicité de shaarli je pense que ça irait bien particulièrement bien avec.
Si je n’étais pas sous l’eau pour d’autres choses j’essayerais bien moi même mais bon à défaut, autant soumettre l’idée défois qu’elle suscite la motivation.
En gros le constat est simple, shaarli sert à partager du contenu. Pour soi et pour les autres. Pour maintenant mais aussi pour plus tard, pour retrouver l’info en cas de besoin (en tous cas c’était un de mes usages).
C’est très bien. Maintenant, linker à tout va a ses limites : dans 2 ans, si je veux rechercher du contenu dans mon shaarli, j’aurais bien entendu mes liens. Mais les dit liens quels seront leur état ? Le web bouge, des sites disparaissent, des pages bougent etc etc. Donc voilà, 2 ans plus tard, j’ai bien le lien que je voulais, mais le méga article qui déchire je ne l’ai plus… Plus qu’à rechercher sur divers sites en espérant retomber dessus…
Bref, shaarli pourrait avoir une option magique selon moi : lorsqu’on ajoute le lien, une option « archivage » est disponible et permet de lancer un coup de poche like sur la page linkée. Ainsi, sur le shaarli j’ai le lien d’origine + la version poche. Si le site linké disparait, j’ai toujours mon poche.
Autre avantage que j’y vois : contribuer à limiter la censure.
A noter qu’une idée équivalente m’avait traversé l’esprit : combiner shaarli et autoblog.
Bon, peut être que l’idée a été évoquée ailleurs, auquel cas si la solution existe je veux bien un ptit lien 🙂 (merci !)
EDIT : en effet déjà évoqué ici et donc ici (merci pour la précision). Je ne peux donc qu’acquiescer !
EDIT 2 : tiens je viens de penser qu’il y a peut être aussi quelque chose à faire en combinant une idée à la RSS bridge. Après tout il s’agit bien aussi de pomper le contenu d’un site et de le reformater non ?

Plus de shaarli pour l'instant puisque wordpress propose aussi les mêmes fonctions

J’avoue j’aime beaucoup shaarli, bien foutu, belle simplicité et totalement adapté pour partager facilement des liens.
Maintenant dans les faits j’ai aussi un blog wordpress et je me suis rendu compte qu’il permettait tout aussi facilement de partager des liens avec le même principe de bouton à poser dans ses favoris pour partager instantanément la page sur laquelle vous êtes. Mais il permet également de poster d’autres formes de contenu, chose qui n’est pas dans le scope de shaarli.
Donc plutôt que prendre deux outils alors qu’un seul peut faire la même chose je préfère ne plus utiliser shaarli et seulement wordpress sur https://alban.montaigu.io.
Je laisse cependant mon shaarli accessible aussi sur http://links.vivihome.net car j’ai sincèrement la flemme de migrer tant de liens et qui sait, peut être que je reviendrai dessus 🙂

Shaarli c'est fini ! (ou presque)

Un petit billet pour revenir sur shaarli, petit outil développé par sebsauvage en php. Cet outil permet de gérer ses bookmarks en ligne sur son site perso. Il intègre une fonction sympathique d’ajout rapide de nouveau lien et ce depuis n’importe quel site sur lequel vous traînez avec votre navigateur préféré. Cela se passe par l’ajout d’un bookmark spécial contenant un peu de javascript sur votre navigateur.
C’est un outil très performant et très élégant que je recommande ! Pour voir un exemple vous pouvez aller sur le shaarli de sebsauvage. Il a en plus l’avantage d’être minimaliste, bien faire son boulot et ne pas nécessiter de base de données . Ce sont d’ailleurs un peu les leitmotiv de sebsauvage que je peux tout à fait comprendre.
Alors pourquoi shaarli c’est fini ? Et bien parce que j’ai un blog wordpress et que je viens de découvrir deux choses :

  1. WordPress sait faire des articles de format différent, et parmis ces formats il y a le « lien », tout comme shaarli
  2. Il existe une fonction « Press this » sur WordPress qui fait exactement le même boulot que l’ajout rapide de lien shaarli

Bref, j’aime beaucoup shaarli mais j’ai déjà un blog wordpress et mon contenu peut être très variable en fait. Tantôt des liens pour ne pas oublier et pourrir mon navigateur de liens jetables et locaux, tantôt des articles un peu plus construits. Or je viens de découvrir que les deux peuvent être très bien gérés (faut avouer c’est bien fait) dans un seul outil : wordpress. De plus, je ne suis pas pour multiplier les outils juste pour multiplier les outils… Cela doit être l’age, la simplicité l’emporte sur la geekrie.
Donc décision est prise : les liens arriveront désormais sur le blog et non plus sur shaarli. Par contre, reste le problème fondamental du démontage de shaarli sur vivihome. Cela représente environ 400 liens à migrer… Je pourrais bricoler un script mais cela demande un peu de boulot (pas tant que ça mais bon) pour un usage unique… Peut être reprendre à la mano mais c’est tout de même 400 liens… Affaire à suivre.

Shaarli l'agrégateur de bookmarks de liens bien sympa !

J’avais parlé ici il y a quelques temps d’un outil agrégateur de liens fait par notre ami Sebsauvage. Il s’appelle shaarli. J’avais vu que l’outil était sympathique et semblait bien fait, mais qu’en regardant le code source j’éprouvais quelques surprises.
Toujours est-il que je l’ai installé sur le serveur pour test et la franchement ! Enorme, la fonction de bookmark facile, les tags, la rapidité, les fonctions qui permettent d’éviter le bookmark en double, le nuage de tags, l’interface bien faite, la facilité d’utilisation / d’installation !
Non vraiment, bravo c’est très bien fait et j’ai déjà transféré tous mes bookmarks en souffrance sur mon navigateur. Je vais pouvoir partager désormais très facilement ces éléments la et surtout retrouver facilement l’info que je cherche. Avant c’était un peu la guerre pour retrouver une info que j’avais pourtant bien gardé…
Donc merci Sebsauvage !